30
Jan
2015
3

Un tour du côté des volcans !

Chers amis,
C’est maintenant au tour du Tongariro National Park d’être mis à l’honneur dans notre blog.

Cette zone unique du centre de l’île du Nord a obtenu en 1990 son classement au patrimoine mondial de l’Unesco, et on comprend pourquoi ! 3 imposants volcans sont présents dans ce parc. Tout d’abord le Mont Ruapehu, qui reste enneigé, et qui domine les 2 autres en culminant à 2797m, suivi de près par le Ngauruhoe et ses 2287m. Ce dernier en forme de cône a été rendu célèbre par la trilogie du Seigneur des anneaux car il a été choisi pour incarner la montagne du Destin où Frodon doit détruire l’anneau. Le troisième volcan, le plus ancien, est le Tongariro qui a donné son nom au parc. Ces volcans sont toujours actifs mais pas d’inquiétude à avoir, ils sont surveillés de près. Notre expédition était donc sans danger ! La dernière éruption qu’a connu le parc, c’est le Mont Ruapehu en septembre 2007.
Le Tongariro Northern Circuit est l’une des 9 Great Walks du pays et fait le tour du Ngauruhoe soit environ 47km. Compte tenu du dénivelé, nous avons décidé de la faire en 4 jours.

_DSC3626
La route du premier jour n’étant pas longue et assez plate, nous avons donc commencé en douceur dans une sorte de maquis aride avec les volcans en toile de fond. Cela nous a permis d’arriver tôt au hut et de profiter du soleil sur la terrasse en bois et de discuter avec les marcheurs, notamment un couple de français avec qui nous avons partagé un très bon moment. La nuit avec les boules Quies fut paisible, une révélation ! Le bruit des bombardiers et autres machines agricoles ne nous ont pas dérangé.

 


Le deuxième jour correspond au parcours du « Tongariro Alpine Crossing », une des plus belles randonnées du monde à faire en une journée. Le spectacle qui nous attend est de taille mais se mérite. En effet, la journée débute par une montée assez rude jusqu’à la crête de la montagne. En haut le début de notre émerveillement commence en traversant le désert de rocaille et de sable d’un ancien cratère encaissé entre les volcans.

 

 

 

 

 

 

Après une seconde montée, on arrive sur un panorama à couper le souffle : au premier plan les plaines lunaires et au second le lac Taupo. Comme les ascensions ne nous font plus peur… Nous décidons de nous dérouter et de gravir le Tongariro jusqu’à son sommet. De là-haut, nous pouvons observer les 2 autres volcans. Le mélange de couleur des roches est surprenant, les teintes varient du noir, à l’orange et même au rouge.

 

 

Arrive ensuite le Red Crater dont le nom provient des ouvertures béantes et rougeoyantes qui sont visibles sur les flancs du Ngauruhoe. Vous pourrez constater à quel point la roche est rouge.

 


Commence alors une longue descente le long des célèbres Emerald Lakes, lacs aux eaux acides vert émeraude et bleu turquoise. Nous y arrivons après une série de petite chute, nous sommes désolé de ne pas avoir de vidéos à l’appui ! La baignade dans ces lacs peut donner envie mais cette erreur pourrait vous coûter la vie… Ils sont très acides et vous risqueriez de fondre comme une bougie…

 

 

 

 

 

 

Après un passage au bord de quelques fumerolles dégageant une forte odeur d’œufs pourris, nous arrivons dans les immenses plaines du Mordor. Le paysage s’assombrie et nous voilà au beau milieu d’un désert volcanique, c’est là que ce termine cette deuxième grosse journée. Le hut nous offre une vue incroyable sur les volcans et les plaines. Un magnifique coucher du soleil fait alors son apparition. Avec un peu d’imagination, on pourrait imaginer que le volcan est en pleine éruption…

 


Les jours qui suivent sont plus tranquilles et nous permettent de profiter des rivières et torrents situés sur le chemin. L’eau est gelée mais plus que bienvenue pour nos pauvres muscles endoloris 🙂
Le dernier jour, nous décidons de partir à l’aube pour assister au lever du soleil sur les volcans, on n’a pas regretté ce choix ! C’est dans la brume que nous finirons cette randonnée, ce qui nous offre un moment magique et clôture en beauté ces quatre jours !

 


Cette marche à travers les volcans a été l’expérience la plus dépaysante depuis notre arrivée et nous en avons pris plein les yeux !
Comme vous voyiez, nous continuons de profiter à fond de notre voyage. Nous avons en plus la chance d’avoir un temps magnifique. D’après les kiwis, cet été est le plus beau et chaud qu’ils aient eu depuis plusieurs années … Pourvu que ça dur 😉
Merci à tous pour vos mails et vos commentaires 🙂  ça nous fait super plaisir !
On vous embrasse

You may also like

L’île du Nord vue par Jean-Pierre et Véro

4 Commentaires

  1. vero

    je crois que je vais re-regarder le seigneur des anneaux dans l’avion !
    je ne vous suis pas toujours dans vos réferences ! j’ai dû oublier des trucs…..

  2. ipuech@orange.fr'
    Isabelle puech

    Magnifique, et grâce à vos commentaires , on arrive à s’imaginer à vos cotés…l’odeur d’œuf pourri par exemple et certains paysages me rappellent l’Islande …!vous semblez bien tirer parti de tout ce qui se présente à vous bravo!
    avez vous retrouvé Véro et J.P.? bonne fête à Véro! bises

Laisser un commentaire

+ 20 = 29

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.