1
Juil
2015
1

From Philippines With Love

C’est parti pour l’Asie ! Après 8h de vol pour arriver à Manille, une nuit dans l’aéroport, un autre avion pour Puerto Princessa plus 5h de van, nous arrivons enfin à El Nido sur l’île de Palawan au Sud-Ouest des Philippines. Ouf, on est un peu fatigué mais on est au Paradis ! Ce n’est pas tant la ville d’El Nido qui vaut le coup mais l’Archipel de Bacuit juste en face. On se négocie un bungalow sur la plage de Corong-Corong et sommes accueillit par un magnifique coucher de soleil.

 

Le lendemain, un bateau traditionnel nous emmène explorer l’archipel. On circule entre les imposants rochers sur une eau bleu turquoise, calme comme un lac. C’est un régal, les paysages sont aussi beau vu du bateau que sous l’eau. De temps en temps, on s’arrête faire du snorkeling pour admirer des tombants avec de beaux poissons et quelques tortues, la visibilité sous l’eau est impressionnante ! Le midi, le capitaine nous prépare un barbecue sur une plage déserte.

Les jours d’après, nous repartons faire du bateau dans l’archipel mais cette fois avec des kayaks, ce qui nous permet d’accéder à des endroits uniques où les gros bateaux ne peuvent pas accéder.
Ces expéditions nous permettent de découvrir des lagons incroyables, des plages secrètes accessibles par un trou sous l’eau, des criques et des îles désertes …

Pour terminer cette escapade sur Palawan nous allons diner sur la plage de Marimegmeg surplombée par de nombreux cocotiers. L’éclairage est juste sublime, un vrai décor de carte postale…

 

Notre route se poursuit vers les Visayas, plus particulièrement sur l’île de Bohol. On commence par deux plongées sur un sport réputé aux Philippines : l’île de Balicassag. Ce sont les premières depuis notre certification aux Fiji mais on retrouve vite nos reflex. La première plongée se fera sur un tombant de 60 mètres avec d’impressionnants coraux multicolores. La seconde descend en pente douce et on traverse un herbier où se nourrissent de grosses tortues. Nous avons fait la connaissance de Coco, notre moniteur de plongée espagnol ainsi qu’un couple de français, Romain et Marion, très sympa, avec qui nous avons passé le reste de notre séjour sur l’île de Bohol.

 

On décide de louer un scooter, meilleur moyen pour visiter l’île, pendant deux jours. Nous découvrons ainsi les Chocolate Hills, collines issus d’anciens coraux typiques du centre de Bohol. Les 2h de route pour y accéder valent autant le coup que les collines : petits villages, mangroves, rizières, forêts, montagnes… Que du bonheur !

Au retour, nous nous arrêtons au sanctuaire des tarsiers pour essayer de les observer. Le tarsier est le plus petit primate existant sur Terre, il vit la nuit et dort toute la journée, nous avons réussi à en observer trois. Proportionnellement à l’homme, leurs yeux sont 150 fois plus gros et leur tête peut presque tourner à 360°.

 

Le lendemain, nous passons à Loboc et nous laissons tenter par la zipline au-dessus de la forêt, la sensation est incroyable, on a vraiment l’impression de voler ! S’en suivra un déjeuner sur un bateau le long de la rivière. Nous visitons également un petit zoo abritant un python réticulé géant, Pauline n’a presque pas eu peur 😉 On a également croisé pas mal de singes en liberté…

 

Nous disons au revoir à Romain et Marion avec qui nous avons passé de super moments pour nous rendre à Siquijor. Cette petite île au sud de Bohol est réputée pour la sorcellerie qui règne sur l’île. Vérité ou légende, c’est ce que nous allons voir ! Une grosse dépression est présente sur l’île et restera pendant les 3 jours où nous y séjournons. Cela ne nous empêchera pas d’aller nous balader en montagne, de se baigner dans des cascades et de se faire une fish pédicure 100% naturelle !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant de repartir sur Manille, nous avons souhaité faire une halte à Oslob pour nager avec des requins baleines. Ce sont les plus gros poissons du monde et peuvent atteindre 14 mètres et se nourrissent essentiellement de plancton… Voyez par vous-même la taille de ces géants.

 

De retour à Manille, nous souhaitons nous rendre à Banaue au nord, connue pour ces rizières en terrasses inscrites au patrimoine mondiale de l’UNESCO. L’unique moyen pour s’y rendre est un trajet de 10h en bus de nuit, ça se mérite ! D’autant plus qu’on peut venir vous voler vos sacs pendant votre sommeil… Et oui, on en a fait les frais, un grand merci au gentil monsieur qui est venu nous voler notre reflex et tous nos objectifs pendant qu’on dormait paisiblement. Espérons que les photos qu’il trouvera sur la carte SD lui plairont…

Bref, il faut relativiser, ce n’est que du matériel ! En tout cas c’est une des premières fois que ça arrive dans ce bus…

Les rizières en terrasse nous apparaissent soudain, vielles de 2000 ans ! On se balade au-dessus, en-dessous, au milieu, c’est magique ! Nous avons la chance de les voir en cette saison car elles sont d’un vert éclatant, presque fluo parfois. On est vraiment impressionné devant un tel spectacle en pensant aux hommes qui ont façonnés ces reliefs.

 

 

 

 

 

 

Les villageois sont beaux et d’une gentillesse incroyable ! Leur seul vice est qu’il passe leur temps à mâcher une baie qui sent le clou de girofle et leur font la bouche rouge, ce qui n’a pas l’air de faire du bien à leur dent vu leur sourire édenté 🙂

Nous nous rendons également à Batad à quelques kilomètres de là où se trouvent d’autres rizières en terrasse, le riz est ici dans un état plus avancé et prêt à être récolté. Concernant la météo, elle a été la même tous les jours, soleil le matin et orages en fin d’après-midi et une partie de la nuit.

 

Ces trois semaines aux Philippines touchent à leur fin et malgré les quelques événements plus ou moins agréables que nous avons affrontés pendant ces trois semaines, nous garderons un excellent souvenir de ce pays qui est notre première expérience de l’Asie.

Notre route nous amène maintenant à Singapour, pour tenter de trouver un nouvel appareil photo (on veut continuer à vous envoyer de belles photos) et pour visiter cette ville cosmopolite futuriste avant de découvrir la Malaisie !

Grosses bises à tous

 

7 Commentaires

  1. Vero

    magnifique encore une fois ! mais je radote, mais j’aurai vraiment aimé que ce soit Pauline qui caresse le gros python !!!!
    quel age la petite mémé accroupie sur son banc à côté de vous ? c’est de la souplesse ou elle est restée bloquée dans la position ?
    bisous à tous les deux

Laisser un commentaire

79 − 71 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.