1
Avr
2015
2

Ouvéa et ses plages de rêve

Après une brève escale à Auckland nous voici à Nouméa, capitale de la Nouvelle-Calédonie. En l’espace de seulement deux heures, les montagnes de Nouvelle-Zélande que nous pouvions apercevoir derrière nos hublots se sont transformées en lagons bleu turquoise. A la sortie de l’avion, le choc est climatique mais surtout culturel… Après les kiwis hyper organisés, ponctuels et trop rigoureux (so british), on découvre des kanaks zen, lents et qui ont pour devise « casse pas la tête ». Après un petit temps d’adaptation, on prend rapidement le rythme des îles qui fait vacances et qui nous fait du bien après ces 4 mois intenses en NZ.

Le WE à Nouméa est très tranquille car même en ville tous les commerces, bars et autres boutiques sont fermés. Les rues sont désertes et ce n’est que le dimanche matin sur le marché du centre-ville que nous découvrons vraiment l’ambiance de la ville.

 

 

 

 

On a donc profité de ce calme pour organiser notre séjour dans les îles Loyauté (Ouvéa, Lifou et Maré) situées à l’Est de la Grande Terre ainsi que sur l’île des Pins, située au sud.

C’est par l’île d’Ouvéa que nous avons commencé notre périple dans les îles. Ce nom vous évoque sans doute quelque chose car en 1988 a eu lieu la sanglante affaire de la grotte. Le jour de la présidentielle, un groupe de kanaks s’est emparés de la gendarmerie de Fayaoué et tue 4 gendarmes avant de se replier avec 16 otages dans une grotte du nord de l’île. L’intervention des militaires français dans la grotte fait 21 morts dont 2 gendarmes… Le film L’ordre et la Morale de Mathieu Kassovitz retrace ce triste événement.

Bien que cette histoire ait marqué les esprits, Ouvéa est réputé pour être l’un des plus beaux atolls du Pacifique. L’île toute en longueur est bordée d’un chapelet d’îlots, les pléiades du Nord et les pléiades du Sud et s’enroule autour d’un magnifique lagon déclinant toutes les nuances de bleu.
Longue de 35 km et large par endroit de moins de 40 m, l’île est traversée du Nord au Sud par une unique route qui longe tantôt l’interminable plage de sable blanc de 25 km plantée de cocotiers au bord du lagon, tantôt le grand pacifique d’un bleu intense.

L’aventure à Ouvéa commence avec le vol Nouméa – Ouvéa avec la compagnie Air Calédonie et ses avions à hélices … L’aérodrome sur l’île est fait de tôle et les bagages nous sont rendus sur un comptoir dans la rue :-). N’ayant rien programmé sur l’île, c’est donc en stop, dans la benne d’un pickup, que nous nous rendons dans la tribu où nous souhaitons passés les quelques jours sur l’île.

On arrive alors chez Dydyce, un gîte tenu par Rachel et Pierre Kauma dans la commune de Fayaoué. Le gîte est idéalement placé au bord de la plage de sable blanc. Nous plantons notre tente à l’ombre d’un cocotier à proximité des cases traditionnelles. L’accueil y est exemplaire et Rachel fait office de « Tata » pendant toute la durée du séjour.

Nous décidons de partir dès le lendemain avec Pierre qui propose des excursions snorkeling sur les îles des pléiades du Sud. C’est donc en bateau que nous nous rendons le matin sur l’île au Gee, un petit îlot désert et paradisiaque. L’îlot est encerclé par un récif corallien multicolore que nous nous empressons d’aller découvrir avec palmes, masque et tuba. On est alors plongé dans le monde de Némo avec des coraux et des poissons de toutes les couleurs. Lorsque nous arrivons au tombant, on découvre alors un spectacle plus grandiose avec des couleurs encore plus vives et une multitude de poissons.

Après plusieurs heures dans l’eau, Pierre nous concocte un super déjeuner. Au menu, noix de coco fraiche, barracuda cuit dans une sauce tomate et accompagné avec du riz. C’est vraiment excellent et l’énorme plat y passe !!

Après le déjeuner et la traditionnelle sieste, nous repartons vers une autre île des pléiades pour découvrir la fosse au requin. A l’arrivée du bateau au bord des falaises et au bruit du moteur, nous nous retrouvons rapidement entourés d’une bonne dizaine de requin gris. Ici, pas de plongée et nous avons pour ordre de ne pas mettre nos mains dans l’eau. Nous filmons pendant quelques minutes à la ronde des requins autour du bateau.

 

 

 

 

 

 

Le lendemain, on décide de louer une voiture pour 3 jours pour voir le reste de l’île. C’est avec d’autres backpackers français que nous découvrons les plus beaux coins d’Ouvéa tels que le pont de Mouli et la baie d’Ognat. Au dîner, on se retrouve en amoureux pour déguster deux délicieuses langoustes.

 

 

 

 

 

 

La dernière journée sera l’occasion pour nous de retourner sur nos sites favoris et prendre quelques photos qui marqueront notre voyage.

 

Après ces 4 jours passés sur cette petite île, nous mettons le cap sur Lifou où d’autres aventures nous attendent.

On pense à vous et on vous embrasse !

7 Commentaires

  1. laurent.ghillebaert@orange.fr'
    Nathalie Ghillebaert

    Encore un endroit paradisiaque ! Vous semblez en super forme, beaux ,jeunes et bronzés! On ne se fait pas de souci pour vous! Continuez à nous faire rêver avec vos belles photos! Take care! Bises à vous 2!

  2. lucie.leveau@gmail.com'
    Lucie

    Images idéales (ou pas) pour se motiver à bosser !
    Dites nous au moins que vous avez des mega coups de soleil à cause du snorkeling ou que vous vous faites bouffer par les moustiques le soir ! :p Pauline, pas de méchants reptiles sur ces îles paradisiaques ?
    Allez profitez bien, des bisous

  3. auderuellan@gmail.com'
    Aude

    Ohlalal comment c’est magnifique. C’est un reel plaisir de vous lire les amoureux!
    Vous etes tout beaux, enjoy enjoy enjoy!!!
    Des Bisous du UK

Laisser un commentaire

15 + = 16

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.