2
Mai
2015
1

L’île des Pins, la Perle du Pacifique

Après ce séjour de rêve dans les îles Loyautés, nous mettons le cap sur l’île des Pins. Souvent considérée comme « la perle du Pacifique », elle est une étape incontournable pour les voyageurs de Nouvelle-Calédonie.

Cette île paradisiaque est réputée pour la présence de pins colonnaires qui la compose. C’est atypique de voir autant de conifères perchés au-dessus de lagons turquoises. Cela donne des paysages uniques très harmonieux.

Arrivés sur l’île, nous commençons par louer une voiture pour en faire le tour et découvrir la « Piscine naturelle ». Ce bassin d’eau de mer turquoise entouré de pins est réputé pour sa couleur et le nombre impressionnants de poissons qui y vivent. On ne pensait pas que le snorkelling aurait été aussi intéressant, on a vite été entouré de bancs de poissons à ne plus savoir où donner de la tête, c’était génial !

 

Le lendemain, nous avons souhaité faire une excursion sur l’atoll de Nokanhui. Nous partons très tôt le matin à bord d’un bateau. Ce banc de sable est entouré par une eau de différentes nuances de bleus et laisse rêveur. On fait ensuite le tour de l’îlot Brosse réputé pour sa grande densité de pins avant d’apercevoir une grande raie Manta à la surface de l’eau. Malheureusement le capitaine ne veut pas qu’on nage avec elle ce qui ne nous a pas empêchés de l’observer et d’être émerveillé. Enfin, nous déjeunons sur l’îlot Morro où nous attend de superbes langoustes et un Dawa grillé. Nous n’oublierons jamais ce repas d’exception qui fut l’un des meilleurs depuis notre départ en Décembre.

 

 

 

 

 

 

Pour le dernier jour sur l’île, nous avions prévu de faire de la pirogue sur la baie d’Upi mais une dépression tropicale nous a obligés à l’annuler… Il a plu à grosses gouttes sans interruption pendant 24h… Nous avons passé un très bon moment sur l’île des Pins et nous vous la recommandons vivement si vous allez un jour en Nouvelle-Calédonie.

De retour sur la Grande Terre nous profitons des derniers jours qui nous restent pour louer une voiture et monter jusqu’à Hienghène. Cet endroit est réputé pour ces imposants rochers noirs déchiquetés. C’est ici que les premiers explorateurs sont arrivés car leurs descriptions des côtes calédoniennes correspondent à ces murs de pierre si particuliers qu’on ne trouve qu’à cet endroit.

La route pour y aller est vallonnée et la végétation est luxuriante. On découvre alors ce qu’ont découverts ces explorateurs avant nous… C’est magique ! Le rocher le plus réputé est « La poule couveuse » et il est vrai qu’en le regardant on n’a pas de mal à imaginer une poule couvant ces œufs !

Après cette belle escapade on retourne à Nouméa en s’arrêtant une nuit à Poé où de nombreux kite surfeurs s’amusent sous un beau coucher de soleil !

 

 

 

 

Ça y est, c’est la fin de notre séjour en Nouvelle-Calédonie, on a passé un moment inoubliable avec des kanaks très accueillants, des plages paradisiaques et des fonds marins d’exception ! Notre séjour se poursuit au Vanuatu, un archipel de 83 îles à quelques kilomètres d’ici 🙂

Gros bisous à tous

5 Commentaires

  1. vero

    oh ! ces bleus ! envoyez nous un dixième de votre soleil qu’on arrive à se baigner !
    bises à tous les deux ! on attend les vanuatu

  2. Isabelle.lefaou@gmail.com'
    Isa

    Bon alors à noter: quand on ira dans le pacifique, après la nouvelle Zélande s’arrêter aussi en nouvelle calédonie… On attend la suite avec impatience!!!bisous
    Ps: je suis d’accord avec Vero, veuillez ne pas garder tout le soleil pour vous s’il vous plait!

  3. ssuply@free.fr'
    Sophie

    de retour en France… un bon souvenir de notre rencontre à l’île des Pins, même si nous n’avons fait que voir tomber la pluie… Vous avez croisé la route des mêmes canadiennes que nous à Lifou….
    bonne route !

Laisser un commentaire

3 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.